Skip to content
Magazine Records met en ligne son catalogue sonore b-to-b
Écrit par MAGAZINE
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
06-03-2007
Facebook!  Partager sur Twitter



Créé il y a 17 ans, Magazine Records est spécialisé dans la vente de musique et de sons aux agences de communication et aux producteurs de contenu. L’entité a lancé son site en Novembre dernier. Depuis, l’entreprise a enregistré 1131208 connexions à son catalogue en ligne tandis que 820 utilisateurs référencés se connectent chaque mois à sa bibliothèque sonore virtuelle.

Faire d’Internet un outil facilitant la fourniture de musique et de sons aux producteurs de contenu audiovisuel, telle est la mission de Magazines Records, une entreprise traditionnelle qui a décidé de se lancer en ligne afin réduire significativement le temps de livraison des extraits musicaux.
Le domaine d'intervention de Magazine Records peut concerner différents supports : cinéma, programmes de télévision, spots publicitaires, films institutionnels, bornes interactives, etc. « Notre métier est de fournir de la musique à tout ce qui touche l’image et le son », commente Jean Marnay, manager de Magazine Records. Depuis sa création, l’entreprise fait appel au CD-Rom et à la Poste pour acheminer les morceaux musicaux. « Nos clients historiques sont des professionnels français et du secteur traditionnel, ajoute Jean Marnay. Les acteurs de l’Internet ne venaient pas à nous avant l’ouverture du site. »
En 1997, premier pas vers le Web. Magazine-Records.com ouvre ses portes et amorce alors la numérisation en MP3 de tout son catalogue. Un travail de longue haleine puisque la société dénombre plus de 2 000 bruitages et 5600 morceaux musicaux en sa possession. « Tous ces contenus sont encodés en MP3 avec un débit de 320 Kbps, une qualité professionnelle suffisante pour un usage b-to-b », confie Jean Marnay. Chaque morceau, d’une durée approximative de 2 minutes à 15 minutes, pèse entre 2,5 Mo et 40 Mo. Avec une connexion haut débit, quelques minutes de téléchargement suffisent.
L’utilisation du site est très simple. Lors de sa première connexion, le professionnel est orienté vers une zone d’enregistrement. Il s’inscrit alors et fournit les renseignements légaux de la société pour laquelle il travaille. Grâce à ces informations, Magazine Records fournit un login et un mot de passe à l’utilisateur afin qu’il puisse naviguer au sein du catalogue virtuel. Un moteur de recherche avec mots clés thématiques est mis à sa disposition, ainsi que l’écoute onLine des extraits musicaux. Le paiement en ligne est encore peu pratique dans ce type de transactions, (le prix variant considérablement entre les différentes durées et utilisations du contenu). En revanche, une grille tarifaire est mise à la disposition des clients. « Nous avons développé également une offre par abonnement pour toute la rubrique musique, indique Jean Marnay. Chaque année, les utilisateurs paient une somme forfaitaire leur permettant d’user à l’envi de l’ensemble des musiques. Parallèlement, nous offrons les bruitages et le sound design. »
Aujourd’hui, le catalogue accueille 820 visiteurs référencés par mois et le site a enregistré 1131208 connexions depuis Novembre. « Avec le lancement du portail, nous avons connu une augmentation considérable du nombre de clients, confie Jean Marnay. Nous intéressons non seulement les professionnels français spécialisés sur Internet mais également des producteurs étrangers.  Grâce à ce site, nos clients peuvent à tout moment télécharger de la musique. Le gain de temps est considérable et la maniabilité particulièrement simple. Après une période d’adaptation, l’activité onLine devrait monter en puissance.



www.magazine-records.com
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Certaines promenades imaginaires

Cet ermitage a été souvent décrit depuis Jean-Jacques, et pourtant je tenais à me le décrire à moi-même ; car je voulais emporter des moindres détails un de ces souvenirs précis et complets qui nous permettent de posséder certaines localités comme nous possédons notre propre [ ... ]
Méditez sur ce sommet

Ajoutez à l’ensemble de ce paysage de merveilles l’éternelle présence du mont Blanc, l’une des trois plus hautes montagnes du globe, et ce caractère de grandeur que toute grande chose imprime à ce qui l’environne ; méditez sur ce sommet, qui est bien véritablement, pour me servir de l [ ... ]
Il n’y a plus que des peulvens

Tu ne peux te figurer comme les monuments celtiques sont étranges et sinistres. À Karnac, j’ai eu presque un moment de désespoir ; figure-toi que ces prodigieuses pierres de Karnac, dont tu m’as si souvent entendu parler, ont presque toutes été jetées bas par les imbéciles paysans, qui en font [ ... ]