Skip to content
IDYLIS lève 2,5 millions d’euros auprès d’un nouvel investisseur, CAPE (Crédit Agricole Private Equity) et de ses investisseurs historiques : Seventure Partners et Cap Décisif
Écrit par redaction
Appréciation des utilisateurs: / 1
FaibleMeilleur 
06-04-2007
Facebook!  Partager sur Twitter



idylis, spécialiste du logiciel de gestion en mode SaaS (Software as a Service) pour les TPE, les PME et les experts-comptables, annonce la finalisation d’un nouveau tour de table pour un montant de 2,5 millions d’euros auprès d’un nouvel investisseur, CAPE (Crédit Agricole Private Equity) et de ses investisseurs historiques : Seventure Partners et Cap Décisif.
Cette levée de fonds confirme l’intérêt du marché et des investisseurs pour les logiciels en mode SaaS.

L’opération a été menée par la société de conseil en levée de fonds et fusions-acquisitions Aelios Finance.

Avec le SaaS, l'informatique est externalisée et les déploiements sont plus rapides. Le paiement à la demande, en fonction des besoins de l’entreprise, permet par ailleurs d'ajuster les dépenses.

idylis est la première société française à proposer une telle offre de logiciels de comptabilité de paye et de gestion en mode SaaS à l’instar de Netsuite ® ou Salesforce ® aux Etats-Unis. En effet, ses deux gammes complètes à destination des TPE, des PME et des experts-comptables n’ont aucun équivalent sur le marché français de par leur mode de commercialisation mais aussi leurs performances et leur prix. La société compte bien mettre à profit les fonds levés pour poursuivre ses efforts en R&D et continuer à proposer à ses clients des outils à la pointe de l’innovation.

« Le mode SaaS a déclenché une mutation profonde du logiciel et a permis l’émergence d’entreprises nouvelles travaillant d’une manière totalement différente des éditeurs classiques, ce qui engendre des réductions de coût considérables. Cette mutation ouvre des perspectives tout à fait passionnantes et va entraîner une nouvelle distribution du marché des logiciels de gestion en France et en Europe. Idylis entend prendre toute sa place dans ce nouveau monde » déclare Philippe Amand, P-DG d’Idylis.

Bernard Nabet, Directeur d’Investissements chez Crédit Agricole Private Equity confirme ce vif intérêt : « Idylis a été un précurseur en se lançant dans le logiciel de gestion en SaaS.
Nous sommes certains que c’est une vision d’avenir et c’est pour cela que nous avons investi ».

« Nous avions déjà participé au premier tour de table d’Idylis il y a deux ans, les équipes et le management n’ont cessé de nous prouver leur sens de l’innovation et leur engagement au service du bénéfice utilisateur. C’est parce qu’Idylis a le potentiel pour prendre une place de leader dans le SaaS en Europe que nous avons donc tout naturellement renouvelé notre confiance en investissant à nouveau » conclut Didier Piccino chez Seventure Partners.

Idylis bénéficie du support technologique et commercial de Microsoft à travers le programme IDEES, un programme de parrainage d’éditeurs français à haut potentiel.


www.idylis.com
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Groupes 7 et 8

Les gens de maison (70) se distinguent des femmes de ménage (71) par le fait qu'ils n'ont qu'un seul employeur et qu'ils sont logés par cet employeur. Les femmes de ménages d'entreprise et d'administration sont classées comme manœuvres (68). Les « autres personnels de service » (72) comprennent par exemple les chauff [ ... ]
Conséquence de la transition démographique

Phénomène mondial, le vieillissement des populations touche aussi bien des pays développés comme le Japon que des pays émergents comme la Chine. En Europe, il a d’abord concerné les pays du Nord avant de s’étendre à ceux du Sud. Cette augmentation de la part de personnes âgées dans [ ... ]
Deux blessures sans gravité

Dans un jardin ombragé par des arbustes bienveillants, enveloppé d’une douceur printanière, chemise blanche, col ouvert, manches retroussées, deux hommes, épée à la main, se jugent, se jaugent, puis, sur un signe de l’arbitre, croisent le fer. Quatre minutes plus tard, le combat cesse un des deux duellistes ayant &e [ ... ]