Skip to content
EUROSITES La Plaine Saint Denis a été choisi par PERNOD pour accueillir 300 de ses collaborateurs et clients à l'occasion du match de rugby " France-Nouvelle Zélande"
Écrit par redaction
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
27-03-2007
Facebook!  Partager sur Twitter




Le 18 novembre dernier, à l’occasion du match de rugby « France – Nouvelle-Zélande », Pernod recevait 300 de ses collaborateurs et clients chez Eurosites La Plaine Saint Denis, espace de référence pour les manifestations d’avant et d’après match.


Disposant d’une infrastructure de plus de 4000m2 pour accueillir tout type de manifestations, du congrès à l’assemblée générale, Eurosites La Plaine Saint Denis peut recevoir jusqu’à 1200 personnes autour de grands événements sportifs organisés au Stade de France.


Opération de communication à la fois interne et externe, la manifestation de Pernod s’est organisée autour d’un cocktail et d’une remise de cadeaux, suivis d’un repas assis, avant que chaque convive ne soit invité à assister à l’une des plus belles rencontres sportives de la saison. Dans une ambiance de fête et de convivialité propre au rugby, Pernod a ainsi souhaité saluer la fidélité de ses clients et l’esprit d’équipe de ses collaborateurs.


« De nouvelles opérations se tiendront avec Pernod en 2007, à l’occasion des matchs du tournoi des 6 nations et de la coupe du monde. » commente Peter Seiss, Directeur d’exploitation d’Eurosites La Plaine Saint Denis.


« De nouvelles opérations se tiendront avec Pernod en 2007, à l’occasion des matchs du tournoi des 6 nations et de la coupe du monde. » commente Peter Seiss, Directeur d’exploitation d’Eurosites La Plaine Saint Denis.

www.eurosites.fr
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

On voyait fort peu de femmes

Le Général dînant en ville, je pus quitter tôt le Cabinet (à 9 heures). Je me rendis au Sphinx, sûr d'y trouver tout le dépaysement de l'Amérique. Si nombreux étaient les soldats et si nombreux, sans doute, ceux qui étaient 'montés', qu'on voyait fort peu de femmes dans cette f [ ... ]
Une soirée perdue

J'étais seul, l'autre soir, au Théâtre Français, Ou presque seul ; l'auteur n'avait pas grand succès. Ce n'était que Molière, et nous savons de reste Que ce grand maladroit, qui fit un jour Alceste, Ignora le bel art de chatouiller l'esprit Et de servir à point un dénoûment bien cuit. [ ... ]
Aux Feuillantines

Mes deux frères et moi, nous étions tout enfants. Notre mère disait: jouez, mais je défends Qu'on marche dans les fleurs et qu'on monte aux échelles. Abel était l'aîné, j'étais le plus petit. Nous mangions notre pain de si bon appétit, Que les femmes riaient quand nous passio [ ... ]