Skip to content
EN MÊME TEMPS (par oomark) Passantes
30-03-2019
Facebook!  Partager sur Twitter

En même temps (par oomark)       Proposez à vos amis et relations de s'abonner en cliquant ici      N°403


Rédigé jeudi 4 avril 2019 - 08:00 

 

emt_020518.jpg
Jean Béraud, Le Figaro illustré, 23 février 1892 

Le point de détail
De l'amour
"L'amour à la Werther ouvre l'âme à tous les arts, à toutes les impressions douces et romantiques, au clair de lune, à la...(suite) 

Tempo : " Série : coups de foudre "

 

Gérard de Nerval, Une allée du Luxembourg, Odelettes, 1832 :

Elle a passé, la jeune fille
Vive et preste comme un oiseau
À la main une fleur qui brille,
À la bouche un refrain nouveau.

C'est peut-être la seule au monde
Dont le coeur au mien répondrait,
Qui venant dans ma nuit profonde
D'un seul regard l'éclaircirait !

Mais non, - ma jeunesse est finie ...
Adieu, doux rayon qui m'as lui, -
Parfum, jeune fille, harmonie...
Le bonheur passait, - il a fui !

 

Charles Baudelaire, A une passante, Les Fleurs du mal, Tableaux parisiens, 1857 :

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

 

 

 
muz3.jpg

 

palio_log.jpg

Les Editions du Palio, éditeur de

"En même temps",

parrainent le Festival MUZ .

Pour soutenir vous aussi MUZ :

hello_asso.jpg  

 

 


 

 

 

Partager sur twitter 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

La calme avant la tempête

En 1909, reprenant une formule de Lamartine en 1839, l'éditorialiste de L'Intransigeant, quotidien conservateur et antidreyfusard, s'inquiète de voir la France s'ennuyer. Motifs de cet ennui : l'individualisme et le défaut d'ambition des dirigeants politiques. En 1968, l'éditorialiste du Monde observe à son tour une accoutumance au [ ... ]